PPRuNe Forums


Reply
 
Thread Tools Search this Thread
Old 22nd Jul 2010, 20:17   #1 (permalink)


Probationary PPRuNer
Thread Starter
 
Join Date: Jul 2010
Location: Angers - France
Posts: 2
Devenir pilote à 40 ans !???

Bonjour,
Je suis actuellement Professeur à l'Université et j'aurai 40 ans l'année prochaine. Je souhaite changer de cap dans ma vie professionnelle. je suis très intéressé par une "carrière" de pilote. Pas forcément pilote de ligne sur de gros avions ! je me vois plutôt transporter des colis (la poste, UPS) ou convoyer des machines...
Bref ma question est la suivante : est-il encore temps pour moi d'envisager une telle reconversion ? Si oui, quelles sont les meilleures solutions (France, étranger) ?
Un grand merci d'avance pour vos réponses.
Cordialement
fly1971 is offline  
Old 22nd Jul 2010, 23:23   #2 (permalink)
 
Join Date: Aug 2005
Location: Europe
Posts: 104
40 ans n'est pas l'âge idéal mais ce n'est pas trop tard non plus si/quand le marché de l'emploi s'améliore un peu. Selon les dernières rumeurs (probablement partiellement correctes) ma compagnie se prépare à recruter à la fin de l'été (environ une vingtaine de pilotes par mois) en anticipation d'une situation économique plus favorable l'année prochaine.

À mon avis, en Europe, ta meilleure chance serait la Grande Bretagne; les choses bougent toujours plus vite là-bas et les employeurs ne sont pas figés sur un type de parcours idéal ou une tranche d'âge particulière, comme en France par exemple. Mon opinion personnelle.
ACCP is offline  
Old 23rd Jul 2010, 18:38   #3 (permalink)
 
Join Date: Jun 2004
Location: Earth
Posts: 257
Bonjour,

il n'est jamais trop tard, bien sur j'ai envie de te dire fonces, vis ta passion à fond mais il faut également prendre en compte différents paramètres inhérents à ta vie personnelle, argent, situation familiale, etc...

A partir de ce constat tu pourras te projeter dans l'avenir et prendre une décision sage à tous les niveaux mais si c'est juste une question d'âge alors non il ne faut que cela te freine.

Par contre la France hélas n'est pas le meilleur environnement, les mentalités évolueront peut être un jour ce que j'espère.

Je te souhaite bon courage pour ton avenir et dans ta prise de décision.

@+

Last edited by menikos; 25th Jul 2010 at 20:20.
menikos is offline  
Old 25th Jul 2010, 19:08   #4 (permalink)
 
Join Date: Jul 2010
Location: The back of beyond
Age: 62
Posts: 5
Impossible pour les papis.
Common Sense Flyer is offline  
Old 4th Aug 2010, 09:46   #5 (permalink)
 
Join Date: Feb 2006
Location: United Arab Emirates
Age: 42
Posts: 114
fly1971

Evidemment ça dépendra de ta situation familiale et finançière:si tu as en charge une famille et un seul salaire je te déconseille fortement de te lancer car toute ta famille en subirait les éventuelles mauvaises conséquences, ou alors tout d'abord ta licence de pilote privé qui est déjà un début puis tu as le temps de prendre d'autres décisions tout en continuant en parallèlle ton métier à l'uni.Le marché du travail des pilotes est en train de reprendre mondialement(par ex au middle east on va avoir un énorme besoin de pilotes expérimentés dans les 2 ans à venir,ce qui libérera des places ailleurs forcément).L'aviation est cyclique et dure entre 5 et 7 ans.
Si maintenant tu te lances à fond pour faire tout le bastringue il te faudra 2 ans pour être prêt aux sélections pour un 1er job,de l'argent pour financer ta formation de base,des compétences en anglais et math physiques(mais pas Einstein je te rassure).Choisis bien ton école,les plus chères ne sont pas forcément les meilleures mais elles te voient comme un client(pas toutes encore heureusement) donc attention aux pièges.
Le meilleur moment pour commencer une formation de pilote pro,c'est à dire depuis le début avec 0h de vol,c'est quand le marché est le plus morose et puis être prêt quand ça repart mais pas l'inverse sinon on risque de rater le départ du train...
A bon entendeur...salut
ibelieveicanfly is offline  
Old 4th Aug 2010, 10:32   #6 (permalink)
 
Join Date: Apr 2008
Location: sky
Posts: 40
Tout est possible

fly1971, je t'ai fait parvenir un email perso.
J'ai le même profil que toi, et j'ai... atteint mon rêve. Certes, pas toujours facile, mais quel plaisir, quelles satisfactions, et quelle fierté...
Oublie les méprisants qui t'insultent en te prétendant "papi". Ces imbéciles auront aussi 40 ans un jour et ils seront donc "papi" à leur tour. Mais ils sont trop stupides pour le savoir. Il faut éviter ceux qui prétendent tout savoir, en apportant des réponses toutes faites aux problèmes posés.
Ceci dit, rien n'est facile... (même lorsque l'on est "jeune", mais je voudrais que l'on explique ce que cela veut dire), mais tout est possible...

3 Citations à méditer longuement, à méditer sûrement…

Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité.
Antoine de Saint-Exupéry (1900-1944)

Et puis…

Révez l'impossible... et réalisez le !
Gene Cernan (Dernier homme sur la lune, Commandant de bord sur Apolo XVII)

enfin…

Le futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs rêves.
Anna Eleonor Roosevelt (First Lady, Diplomate, Féministe, 1884-1962)

Good luck
cmcjma is offline  
Old 4th Aug 2010, 10:58   #7 (permalink)
 
Join Date: Apr 2004
Location: Paris
Age: 44
Posts: 19
Il faut qd même tu prennes en compte le délai de ta formation, si tu comptes une Qt en plus je pense que ce sera difficile de faire ça en moins de 3 ans sauf si tu as touché un gros héritage pour faire ta formation en intégrée. (perso 7 ans entre les 1eres heures en aéroclub et le 1er taf sur jar25) Effectivement c'est très difficile de décrocher son premier job avec un salaire honorable! Et tu devras certainement passer par la case expatriation. Donc encore une fois ta situation familiale joue sur ta prise de décision. En revanche je pense qu'il vaut mieux se dire ds 10 ans; tanpis j'ai essayé mais je n'ai pas trouvé de job, que bon sang pourquoi je n'ai pas essayer!!!!
Ps:ACCP tu bosses ds quelle boite?
margy is offline  
Old 4th Aug 2010, 14:36   #8 (permalink)
 
Join Date: Sep 2007
Location: paris
Age: 37
Posts: 10
vario positif.

Bonjour

he bien pour faire tres court:
penses a ce boulot comme au reve d un chef d accrocher une etoile au michelin,c est un investissement perso et fino parfois enorme...mais peut etre la fierte et reconnaissance a la clef sans oulblier que tu peux retourner a la case depart a tout moment.
Si ta petite nichee de canards est prete aussi a decoller(avec des plumes en moins) pour ce changement de cap alors bon vol a tous....

ps.oublis tes 40 ans...la retraite c est 65ans,t en aura marre bien avant.
ablette is offline  
Old 4th Aug 2010, 14:57   #9 (permalink)
 
Join Date: Apr 2008
Location: sky
Posts: 40
Joliment dit

Bravo Ablette, belle leçon d'optimisme et de réalité.
cmcjma is offline  
Old 4th Aug 2010, 15:58   #10 (permalink)
 
Join Date: Jun 2009
Location: Mars
Posts: 48
Smile

Il est possible de devenir pilot professionnel à 40 ans. Le parcours pour y arriver est difficile et il va falloir que tu sacrifies beaucoup de ta qualité de vie actuelle pour y parvenir. Si tu es prêt a dépenser ce qu'il faut, vivre frugalement pendant plusieurs années, et croiser tes doigts en espérant rencontrer les bonnes personnes au bon moment alors vas-y. Dernier conseil de ma part: renseigne toi beaucoup et méfie toi des personnes qui te disent que ça va être facile ou que ta vie sera toute rose une fois entré dans l'aviation professionnelle.

Bonne chance.
CrazyStuntPilot is offline  
Old 4th Aug 2010, 16:21   #11 (permalink)
 
Join Date: Dec 2009
Location: california
Age: 55
Posts: 7
Je vais apporter ma petite contribution a l’optimisme des dernières interventions….venant d’un « papi » de presque 50 ans et qui a repris le chemin de l’aviation après l’avoir abandonné durant 30 ans…il y a mille et une façon de faire ce métier et même si le but ultime pour la plupart d’entre nous est de voler dans une major il reste bien d’autres manières de vivre sa passion… voici la mienne par exemple
Il y a 3 ans, a 47 ans…. je me suis expatrie aux Etats Unis après avoir ferme l’entreprise que je dirigeais, j’ai repassé toutes mes licences n’ayant plus volé depuis de l’âge de 21 ans et j’ai racheté une petite école de pilotage dans le nord de San Francisco, puis une seconde plus importante dans le centre des Etats Unis et enfin je débute dans quelques mois nos premières opérations de charter.
Loin de moi l’idée de vous la faire a la « succès story » américaine mais juste le souhait d’ aller dans le sens de ce qui c’est dit précédemment, rien n’est jamais trop tard…..même pour les papis !!!
CLAUDE-CPS is offline  
Old 6th Aug 2010, 16:24   #12 (permalink)
 
Join Date: Mar 2006
Location: BE20/B190 African Bush
Age: 33
Posts: 397
fly1971, Claude-CPS

fly1971, foncez et accrochez-vous! l'âge n'est pas un problème mais plutot la stabilité que vous allez perdre le temps de trouver le 1er vrai boulot. Vous serez fiers de vous quand vous y arriverez!

J'ai 26 ans, je dirigeais une société de 22 à 24 ans. J'ai terminé ma formation de pilote commercial il y a peu, et j'en passe des nuits blanches à me dire "mais comment j'ai pu vendre ma société pour me retrouver sans boulot avec un trou financier énorme!".

Claude-CPS, félicitations pour votre succès!
Jumbo744 is offline  
Old 11th Aug 2010, 14:16   #13 (permalink)


Probationary PPRuNer
Thread Starter
 
Join Date: Jul 2010
Location: Angers - France
Posts: 2
pilote à 40 ans !

Bonjour,
Un grand merci à tous pour vos conseils et encouragements. Bon fin d'été.
fly1971 is offline  
Old 11th Aug 2010, 16:10   #14 (permalink)
 
Join Date: Mar 2003
Location: sion
Posts: 252
Devenir pilote est possible à n'importe quel âge. Mais la question à se poser serait plutôt "est-ce qu'il est encore possible de faire carrière dans l'aviation"
Après avoir lâché des sommes astronomiques dans une formation, quel est l'avenir d'un pilote qui débute à l'heure actuelle?
Mettons que tu finances ton PP-IFR, tu en sortiras avec 250, 300 heures. Est-ce qu'il y a des compagnies, petites ou grandes, qui embauchent avec aussi peu d'expérience en Europe? Et surtout qui te payent pour travailler?
3MTA3 is offline  
Old 11th Aug 2010, 17:50   #15 (permalink)
 
Join Date: Sep 2006
Location: World citizen
Posts: 213
"Et surtout qui te payent pour travailler?" . Fini l'bon temps maintenant tu paies pour bosser
dan1165 is offline  
Old 11th Aug 2010, 18:17   #16 (permalink)
 
Join Date: Mar 2003
Location: sion
Posts: 252
Il y a aussi l'effet broker et l'hyperspécialisation qui en découle.
Pour bosser, il te faut impérativement 500 heures dans la fonction sur la machine. Et comme 90% des bouots passent par des brokers, le passage à gauche devient un rêve et le changement de machine pareil.
Prenons un exemple: un pilote, CDB, la quarantaine, dans les 10000 heures de vol. Mettons que ce brave quadra vole sur A320. Les seules boulots qu'on lui proposera seront des boulots de CDB sur A320. Point barre. Ton pilote se retrouve avec comme seule perspective de carrière de rester sur son avion. Long courrier? non m'sieur, vous êtes sur court/moyen. Aviation d'affaire? non m'sieur, vous n'avez jamais transporté de VIP. Turboprop? non, m'sieur vous êtes sur jet, vous n'y pensez pas.
Déjà que notre boulot était très cloisonné, à l'heure qu'il est ça frise le ridicule!!!
3MTA3 is offline  
Old 13th Aug 2010, 17:56   #17 (permalink)
 
Join Date: Apr 2003
Location: Near the sun
Posts: 845
Avec le nombre de "recessions, 911, eruptions volcaniques, employeurs qui ne payent plus, faillites, etc..." que les plus anciens d'entre nous (qui ont la quarantaine ou plus) ont vecus, je dois dire que la seule choses que je puisse te dire, est la suivante.

Si vraiment c'est ce que tu veux faire et bien vas y. Par contre si tu embarques une famille dans ton aventure et bien fait attention car c'est une activité egoiste.
En effet durant ta formation, tout l'argent des maisons plus grandes, vacances plus lointaines et autres choses dont ta famille pourrait rever, tout cet argent partira dans tes vols, ces moments que toi seul vivra, généralement plutôt loin de chez toi.

Une fois cet argent parti (investi ), il va falloir essayer de le faire revenir et la avant d'amortir celui ci, il va en falloir du temps, des expatriations, des moments ou il faudra se répéter et répéter a sa femme, ses enfant que papa est content car il fait ce qu'il aime et que bientôt tout ira mieux.

Alors sans trop m’éterniser car au risque de te peindre une image vraiment sombre du projet dans lequel tu souhaites te lancer, je ne peux que te conseiller de réfléchir a tous ces sacrifices et surtout de savoir si ta famille pourra vraiment en profiter un jour d'une maniere qui aura justifie leur baisse de niveau de vie pendant toutes ces annees.

Pour moi ce fut plus simple... J'ai commence jeune, je n'ai jamais voulu faire autre chose et je ne suis ni marrie (ni divorce remarque ) et je n'ai pas d'enfant.
J'ai pratiquement ton age (39) et les annees sans boulot ou bien a travailler pour des clopinettes (si paye), n'ont affecte que moi et mes finances.
Je ne regrette pas ma voie bien sur, simplement je regrette de constater que la passion qui anime les pilotes en general, est tres largement exploitee par d'autres.

Bonne chance quand même et désole de ne pas tenir un discours plus enthousiaste.
AMEX is offline  
Old 13th Aug 2010, 21:49   #18 (permalink)
 
Join Date: Aug 2005
Location: Europe
Posts: 104
Quote:
la passion qui anime les pilotes en général, est très largement exploitée par d'autres.
C'est bien dit ça.
ACCP is offline  
Old 14th Aug 2010, 11:50   #19 (permalink)
 
Join Date: Mar 2003
Location: sion
Posts: 252
Ce qui était intéressant et qui ne l'est plus du tout maintenant, c'était aussi le diversité de carrière. On pouvait changer d'avion, faire du court, du long, voir toutes les facettes du boulot, faire un choix et se fixer.
A l'heure qu'il est, je ne vois pas mes copis faire autre chose que leur boulot de copi A320. Peut-être pour les plus chanceux, un jour ils pourront aller voir ailleurs, si ils ont le piston suffisant....
3MTA3 is offline  
Old 14th Aug 2010, 23:58   #20 (permalink)
 
Join Date: Jun 2006
Location: in a cave, grrrr!
Posts: 55
Le principal a été dit dans les précédents posts.

Voici ma petite contribution:
L'age effectivement n'a aucune importance.......
Lorsque tu n'intègre pas un cursus du type "KD-Major" ou "armée de l'air", ce qui est ton cas, l'aventure est du genre casse-gueule.
Tu vas consacrer beaucoup de temps d'argent et d'énergie pour sans doute déboucher dans une impasse.
Es tu suffisamment motivé par le métier pour assumer cela? Avec ta famille qui va en baver par ton intermédiaire.
Il y a mille et une manières de bosser dans l'aérien; il n'y a pas de sot-métier.
Es tu prêt à tout mettre sur le tapis pour voir?
CONCOMBRE is offline  
Reply


Thread Tools Search this Thread
Search this Thread:

Advanced Search

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is Off
Trackbacks are Off
Pingbacks are Off
Refbacks are Off



All times are GMT. The time now is 16:00.


© 1996-2012 The Professional Pilots Rumour Network

SEO by vBSEO 3.6.1